jeudi 4 septembre 2014

street art

Ce n'est pas à Bordeaux que je shoote le plus de street art. La belle endormie a toujours un train de retard. Mais petit à petit, au gré de mes promenades dans les rues de la ville, je découvre à un rythme un peu plus soutenu ces dernier mois quelques exemples de cet art éphémère que j'aime prendre en photo quand je voyage.

sac seau monogrammé détourné (délocalisé ?)

2 commentaires:

  1. oui les murs nous parlent de plus en plus...et c bien....et c beau....

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment chouette celui-là !

    RépondreSupprimer