mardi 6 janvier 2015

lectures de décembre

Elle était la marraine du salon lire en poche en 2014. Je n'avais lu d'elle que la salle de bain du titanic. Je n'avais pas accroché. Ce que je sais de véra candida a été lu par toutes mes copines et toute la blogo sans doute. Réédité et offert à l'occasion du salon, j'ai donc eu le livre entre les mains bien après tout le monde. Je l'ai lu d'une traite, c'était bien sympa. Même si le sort des ces femmes n'est pas très enviable et que la poisse leur colle à la peau. Mais Véronique Ovaldé sait planter un décor et donner corps à ses personnages. Certaines pages sont pleine de grâce et de poésie, même dans la douleur et dans la mort.

En faisant un tour à la médiathèque, je suis tombée sur le dernier bouquin de Christophe Donner. J'avais aperçu ici et là des critiques mais surtout, j'étais tombée peu de temps avant sur un article dans Elle où les fils de Rassam et Berri criaient au scandale. Le livre est pour eux truffé de mensonges et d'exagérations. Raison de plus pour ouvrir la boîte de Pandore. Après tout, je me fiche bien de savoir si Donner raconte ou non la vérité dans son livre. Ce qu'il relate de cette époque épique tient la route dans son ensemble et remet en mémoire une période faste du cinéma d'auteur ou sexe drogue et vidéo font un drôle de ménage. Ca se lit aussi vite que l'on sniffe un rail de coke (enfin j'imagine) et réveille une espèce bénie et révolue de cinéastes enragés.

 Faire un tour au pays du Père-Noël me tentait bien. Forcément, puisqu'il s'agit d'un polar, les protagonistes ne se font pas de cadeaux. D'ailleurs l'intrigue se situe en janvier, après les fêtes, quand le soleil revient enfin réchauffer les âmes lapones. Le monde des éleveurs de rennes est en pleine mutation, les technologies de pointe ne riment pas avec le silence de la toundra et la tranquillité des bêtes. Les hommes vivent un véritable casse-tête administratif, la culture lapone est remisée au statut de folklore local encombrant, le chômage et l'alcool n'arrangent rien à l'affaire. La tension est palpable et le froid rend fou. le 21e siècle ne se dessine pas sous les meilleurs augures socio-économico-politique en Laponie. J'ai adoré et découvert un univers tellement exotique et fort que je replongerais bien.

 J'ai fini l'année en beauté avec Timothée de Fombelle. J'ai offert le livre de Perle à Lucien (et à moi aussi en fait) pour noël. J'ai profité qu'il l'oublie en repartant chez son père, et le 30 décembre je me suis donnée la journée pour le lire. Lucien l'avait commencé, son père habite à deux pas, il pouvait revenir le chercher à n'importe quel moment. Je n'avais pas le choix, le 1er janvier je partais pour Paris et je ne pouvais pas l'emporter avec moi sans m'attirer le courroux de mon fils chéri-chéri. Alors j'ai plongé. Plus j'avançais et plus je regrettais de l'avoir presque fini, de ne pas pouvoir le déguster, de ne pas avoir le temps de le poser quelques heures, l'air de rien, de laisser décanter avant de poursuivre. J'aurais voulu qu'il y ait deux cents pages de plus, deux tomes, deux foix plus de temps devant moi. J'ai passé une journée exquise embarquée dans les valises de Joshua, et s'il a cherché sa vie durant le passage pour son royaume, j'ai retrouvé celui de mon enfance. J'ai refermé bien trop vite le livre de Perle, étourdie d'aventures. Depuis le roman a disparu de la chambre de Lucien où je l'avais remis. Il est passé en coup de vent hier soir, je lui ai dit que j'avais lu le livre en un jour, il a fait les yeux ronds et quand je lui ai demandé où il en était et s'il aimait, il a souri et m'a dit j'en suis à la moitié. Prends ton temps mon bonhomme, prends ton temps...

Voilà, 52 livres lus cette année, ça fait une moyenne d'un par semaine...

3 commentaires:

  1. Ah Le livre de Perle, rien que de prononcer ce titre, j'ai des papillons dans le coeur, que c'était beau!

    RépondreSupprimer
  2. belle année 2015 ! je viens de finir le livre de Perle, hélas ! et la salle de bain du titanic est probablement le SEUL livre de v. ovaldé que je n'ai pas lu ;-)) ben voilà, avec tous les autres qu'elle a écrit, tu as de quoi alimenter tes 52 prochaines lectures de 2015... à moins que tu aies l'ambition de dépasser ce chiffre ?

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de finir le livre de Perle ... Comme c était bon ! ❤️

    RépondreSupprimer