lundi 27 mai 2013

champagne & potager

Fête des mères oblige, nous avons ouvert du champagne. C'était pour se donner des forces. Le potager nous attendait. J'avais récupéré les clés et fait l'état des lieux avec le personnel de la mairie jeudi, dans la bourrasque et le froid de ce mois de mai plutôt pas ordinaire... Dimanche le soleil brillait. J'avais peu dormi la veille, assaillie par tout ce que j'avais pu oublier lors de notre expédition du samedi chez le pépiniériste et dans la grande surface de bricolage. J'avais encore un détour à faire par le parc où je vais courir pour cueillir des orties (à enfouir dans la terre sous les pieds de tomates) et pour ramasser de la terre de taupinière idéalement brassée. J'ai du faire un crochet par le grand magasin de jardinage ouvert le dimanche (moi qui ne vais jamais faire de courses le dimanche !) pour faire  le plein de terreau, de paillage et pour m'offrir les pieds de bourrache et de camomille que je n'avais pas trouvés la veille.
En famille (mais sans Nine qui avait bien mieux à faire avec ses copines) nous avons scié, vissé, bêché, planté, arrosé, paillé, admiré ! Mes mains étaient si noires que j'ai dû les laver plusieurs fois et le résultat aujourd'hui est juste passable.... Mes cuisses et mon dos me font souffrir un peu mais la satisfaction est là ! Lucien a été d'une aide précieuse, lui qui ne mange quasiment aucun légume !
Nous avons opté pour des potagers en carrés dans l'idée d'obtenir un joli jardin de ville à l'image des green thumbs new-yorkais.
J'ai fait des boutures de framboisiers, de muguet, de lilas, de rosier, de roses trémières. J'ai acheté un groseiller, une vigne, une pivoine, une verveine, de la camomille, de la bourrache, des tomates, des poivrons, aubergines, piments, ciboulette, oeillets d'inde, persil, courgettes, concombres, des graines de haricots verts. On m'a donné un pied de potiron, une bouture de thym, des graines d'arachide (oui ça pousse très bien ici !). Je fais marcotter mon romarin et ma sauge,  j'ai encore des capucines à planter, le basilic et les amours en cage que j'ai fait germer. Je dois récupérer un pied de roquette, de sarriette, d'origan. Nous devons planter des pommes de terre et quelques topinambours, semer un peu de gazon dans les allées.... Il faut encore installer le récupérateur d'eau, le composteur, couper des tuteurs dans les bambous du jardin, installer des palettes à l'entrée du cabanon..... La liste s'allonge,  les idées se bousculent...



avant


après

4 commentaires:

  1. Il est beau ton p'tit coin de paradis !

    RépondreSupprimer
  2. oh cela va etre tout simplement genial...vraiment trop coool...ton potager...et une bien belle journee...;)

    RépondreSupprimer